Boukhalfa (Tizi Ouzou) : Des villageois ferment la RN 12

Elwatan; le Vendredi 10 Fevrier 2012
64796


 

Ces villageois, dont certains étaient là depuis jeudi matin, ont dénoncé les «promesses mensongères des autorités à travers les ondes de la radio locale, qui font croire que le gaz butane est disponible, alors que nous souffrons depuis plus d’une semaine de l’absence du butane et du courant électrique», dira un père de famille venu  de Bounouh (Boghni).

D’autres protestataires dénoncent le fait de ne pouvoir joindre les numéros verts mis à la disposition de la population. Après des négociations avec des travailleurs de la station-service et des éléments des services de sécurité venus sur place, la route a été rouverte à la circulation vers 13 heures par les protestataires qui ont reçu des «assurances que 6 camions de gaz butane étaient attendus incessamment à la station pour servir tout le monde».

Les manifestants ont menacé de barrer encore de la route au cas où «les promesses avancées s’avéreraient fausses». Ces villageois étaient venus notamment de Attouche, Hedouda, Agouni Bouaklane (Makouda), de Boukhalfa (Tizi Ouzou), de Boumehala, Imekhlaf, Ouled Ouaret (Sidi Namane), de Tirmitine, de Boumahni (Boghni), ainsi que du lieudit «Sud-ouest» (Tizi Ouzou) où des foyers ne sont pas encore raccordés au réseau du gaz naturel.

Un membre de la coordination des comités de villages à Sidi Naâmane, dénoncera par ailleurs «l’absence de cellule de crise» dans sa commune et «l’omission», par sa mairie, des villages Imekhlaf, Boumhala et Ouled Ouaret, parmi les plus affectés par la tempête, dans la distribution des 660 bonbonnes de gaz butane envoyées par le chef de daïra de Draâ Ben Khedda, saisi pour ce faire par les membres de cette coordination.

Categorie(s): tiziouzou

Auteur(s): Salah Yermèche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..