C’est la débâcle à Algérie poste de Bouira : Attention Houda Feraoun arrive !

Elwatan; le Mardi 6 Octobre 2015
98413


Les clients d’Algérie Poste sont confrontés depuis des mois à plusieurs difficultés. Les usagers se trouvent pénalisés par le manque de liquidités dans les agences postales, surtout celles installées dans les communes rurales. Si les responsables du secteur justifient le peu d’approvisionnement de ces agences en liquidités par des raisons purement sécuritaires, cela n’explique pas les carences et autres lourdeurs constatées au niveau des agences situées en milieu urbain.

C’est le cas de l’agence centrale du chef-lieu de wilaya, où les usagers de la poste subissent avec amertume les problèmes de connexion du réseau devenus récurrents. Les distributeurs automatiques de billets (DAB) sont aussi régulièrement en panne. Les usagers qui ne disposent pas de chéquier CCP sont souvent renvoyés par les préposés des guichets qui refusent de leur fournir des chèques de secours. Les distributeurs de billets ont pourtant été installés dans les agences postales pour atténuer les souffrances des usagers en particulier à l’approche des fêtes religieuses et autres circonstances.

Autre lacune : les imprimés, comme les accusés de réception, se font trés rares dans les agences postales. Depuis plus de huit mois, les clients d’Algérie Poste au niveau local se plaignent de la pénurie du document accusé de réception devenu introuvable au niveau de l’agence en question. Un fait qui illustre la défaillance des responsables du secteur, qui semblent incapables de solutionner ce problème qui dure depuis des mois.

Plusieurs citoyens ont dénoncé cet état de fait car ils sont obligés d’aller vers d’autres agences pour se procurer ce document, indispensable pour les envois et le suivi du courrier et autres colis envoyés à leurs destinataires. Par ailleurs, les responsables d’Algérie Poste ont procédé, il y a quelques jours, à des opérations d’aménagement et de renouvellement de l’équipement au niveau de la poste centrale de la ville de Bouira.

Des tenues de travail ont également été imposées aux employés, a-t-on constaté. Incontestablement, ces travaux ne sont pas entamés dans le but d’améliorer la qualité des services et de l’accueil, mais dans le cadre des préparatifs de la visite prochaine de la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Houda Iman Feraoun, dans la wilaya de Bouira.

Craignant des sanctions, dès lors que la jeune ministre avait déjà mis fin aux fonctions de deux responsables d’Algérie Poste pour mauvaise gestion et défaillances, les responsables du secteur à Bouira ont mis les bouchées doubles pour donner «une bonne image du secteur» à la ministre. Cette dernière est-elle au courant des désagréments et autres difficultés que rencontrent les clients d’Algérie Poste dans les agences de Bouira ? Souvent, ces derniers font face à un manque criant de formulaires administratifs, comme les mandats CCP,  de liquidités et surtout sont profondément déçus par les conditions d’accueil que leur réservent parfois certains responsables et préposés aux guichets.

Categorie(s): bouira

Auteur(s): Amar Fedjkhi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..