Calme précaire à l’UV19 de Ali Mendjeli

Elwatan; le Mercredi 15 Octobre 2014
1


Renseignements pris au niveau de l’arrondissement de la sûreté urbaine de l’UV18, juste en face des immeubles ayant connu ces troubles, l’un des agents nous confirme que ce calme reste précaire en disant : «C’est après 16 h que nous redoutons des départs de violence, certainement à la faveur du crépuscule et au manque d’éclairage, que certains fauteurs de troubles réapparaissent, entraînant le moins jeunes à entrer en action».

Phénomène récurrent qui caractérise ces unités de voisinage, hideuses et manquant terriblement d’infrastructures culturelles. Nous avons en mémoire, les émeutes de l’année passée, à l’UV14 où des émeutes ont duré plusieurs jours et dont les raisons restent incompréhensibles pour  les spécialistes pour expliquer un phénomène devenu, presque une marque de fabrique.
 

Categorie(s): constantine

Auteur(s): N. Benouar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..