CAN-2015. Malawi 0 – Algérie 2 : Les Verts rassurent

Elwatan; le Dimanche 12 Octobre 2014
89612


Blantyre (Malawi)
De notre envoyé spécial

Les Verts se sont imposés, hier à Blantyre, face au Malawi sur le score de 2 à 0 et occupent toujours la première place du groupe B avec neuf points au compteur. Désormais, il ne reste qu’une victoire aux camarades de Feghouli pour assurer définitivement leur billet pour la phase finale au Maroc. Sans trop convaincre face à une modeste équipe du Malawi, les Verts ont su néanmoins négocier la rencontre et revenir avec le gain du match. La partie a débuté rapidement et la sélection nationale a pris d’emblée l’avantage grâce à un but de Rafik Halliche, qui signe son retour dans le onze type, d’une reprise de la tête consécutivement à un corner bien travaillé par Brahimi.

Visiblement gênés par l’état de la pelouse (gazon synthétique) et amoindris par l’absence de plusieurs joueurs, à l’image de Slimani, Soudani, Belkalem (pour blessures) et d’autres tels que Taïder et Mesbah pour des raisons tactiques, les capés de Christian Gourcuff n’ont pas eu le rendement escompté même s’ils ont eu les meilleures occasions de scorer lors de cette première période. Belfodil, qui a remplacé Slimani, ne s’est pas montré dangereux. Il a eu plusieurs opportunités pour doubler la mise, mais il s’est montré brouillant sans inquiéter le portier malawite. Peu avant la pause, les Flames ont eu une belle occasion pour revenir à la marque, mais mal exploitée par les attaquants.
Au retour des vestiaires, l’équipe du Malawi avec des intentions meilleures dans le but de niveler la marque, mais la défense algérienne, menée par Halliche, veillera au grain.

Le portier M’bolhi a passé tout de même des moments chauds, comme cette tentative qui échoua au ras du poteau. Les joueurs algériens parviennent toutefois à préserver leur maigre avance. Plus le temps passe et plus la fatigue se fait sentir. Le sélectionneur national procède au changement dans le but de donner du sang neuf au groupe. C’est ainsi qu’il incorpore Slimani, Taïder et, peu avant le coup de sifflet final, Mesbah. Des changements qui s’avèrent bénéfiques puisqu’au moment où l’on s’acheminait vers une courte victoire, Mesbah, bien servi par Slimani suite à un long dégagement de M’bolhi, s’engouffre dans la surface de réparation et fusille le gardien du Malawi, Harawa, inscrivant ainsi le deuxième but des Verts, au grand étonnement des supporters des Flames, qui quittent le stade, faut-il le signaler, dans le calme, donnant un bel exemple de fair-play et de sportivité. La délégation algérienne va regagner le pays aujourd’hui pour préparer le match retour, prévu mercredi à 20h30 au stade Mustapha Tchaker de Blida. 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Abdelghani Aïchoun

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..