CAN-2015. Malawi-Algérie aujourd’hui à 13h30 à Blantyre : Une troisième victoire d’affilée, pourquoi pas ?

Elwatan; le Samedi 11 Octobre 2014
89587


Un match difficile pour les Verts, appelés à évoluer sur du gazon synthétique face à une équipe qui n’a été que rarement accrochée sur ce terrain. Avec une première place du groupe B, après deux victoires en autant de journées, Bougherra et ses coéquipiers espèrent enchaîner une troisième victoire de suite qui leur permettrait de se rapprocher de la qualification à la phase finale de la CAN marocaine. Ce sera donc un véritable test pour le sélectionneur national, Christian Gourcuff, et ses poulains.

Mais le coach français devra faire avec un compartiment offensif amoindri par les défections de Boudebouz, Soudani (libérés) et probablement Slimani, ces deux derniers surtout étant des éléments-clés de l’équipe ces derniers temps. De plus, les Verts devront évoluer face aux Flames en prenant en considération l’état de la pelouse (gazon synthétique) et les fortes chaleurs de ces derniers jours (avoisinant les 35° à l’heure du match). C’est dire que l’empoignade sera extrêmement difficile. D’autant que les Malawites, après leur victoire chez eux lors de la précédente journée face à l’Ethiopie (3-2), voient leurs chances de se qualifier pour la phase finale intactes. Le Malawi a comme objectif de faire le plein sur ses bases. Sur le plan psychologique, il faut noter que les Algériens gardent un mauvais souvenir de la dernière confrontation entre les deux équipes.

En effet, en 2010, lors de la CAN angolaise, les Verts, entraînés à l’époque par Rabah Saâdane, s’étaient inclinés lors de leur premier match,  face au Malawi sur le score lourd de 3-0. Mais par la suite, les Algériens ont pu arriver en demi-finales, alors que les Malawites se sont fait éliminer dès le premier tour. Un accident de parcours, dit-on. L’avantage par rapport à ce paramètre est que le plus gros de l’effectif actuel n’était pas présent lors de cette CAN. L’équipe algérienne a été complètement remaniée depuis. En tout cas, les Verts devront sortir le grand jeu pour s’imposer lors de ce match.

A cet effet, il faut dire qu’après un stage de quatre jours au Centre technique national de Sidi Moussa, Brahimi et ses coéquipiers sont arrivés avant-hier soir à Blantyre avec un moral d’acier. Tous les joueurs rencontrés sur place ont été unanimes à dire qu’ils sont là pour réaliser un bon résultat.

Après leurs deux premières victoires, les Algériens espèrent réussir à se qualifier à la phase finale avant l’ultime journée face au Mali. Ils ont des chances réelles pour cela puisqu’ils disputeront les matchs des quatrième et cinquième journées respectivement face au Malawi (ce mercredi 15 octobre) et face à l’Ethiopie en Algérie. Des calculs prématurés pour l’instant puisque, avant tout, il faut réaliser une bonne performance cet après-midi à Blantyre. Il est à rappeler que l’Algérie est leader du groupe B avec six points, suivie du Mali (3 points), du Malawi (3 points) et enfin de l’Ethiopie (0 point).
 
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Abdelghani Aïchoun

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..