Centre d'enfouissement de Sidi Rached : Mise en activité dans deux mois

Elwatan; le Dimanche 8 Mars 2009
1

La wilaya de Tipaza devra bientôt disposer d'un centre d'enfouissement technique (CET) modèle. Le projet inscrit en 2003, aura coûté au total la bagatelle de 415 millions de dinars.
Il aura fallu attendre 2005, pour que ce projet soit repris en main sérieusement.
Il avait fait l'objet de plusieurs visites de responsables, pour un suivi rigoureux des travaux. Avec sa mise en activité annoncée pour très bientôt, il y a désormais lieu d'œuvrer à encourager la création de PME dans le secteur du recyclage. Le CET, qui a été implanté sur le territoire de la commune de Sidi Rached, est constitué de 2 casiers d'une capacité de stockage de 700 000 m3 environ. Ce CET de Tipaza devra commencer son activité à compter du 5 juin 2009. Le Centre de développement des énergies renouvelables de Bouzaréah et les chercheurs de l'université de Bab Ezzouar sont sollicités par la direction de l'environnement de la wilaya de Tipaza, pour aider à l'utilisation du système de biomasse dans le but d'alimenter deux engins qui circuleront à l'intérieur du CET et pour l'utilisation de l'énergie solaire afin d’éclairer l'ensemble de ce site.
Des scientifiques seront également chargés du suivi du CET quant à la protection de l'environnement.

Des expériences seront effectuées pour la première fois dans ce CET modèle, sachant que la wilaya de Tipaza s'est engagée à réaliser 2 autres CET, ce qui a conduit les autorités compétentes à mettre en place un EPIC pour la gestion de ces CET. La durée de vie du CET de Sidi Rached est estimée à 18 ans. Le début de son activité concernera la récupération quotidienne de 80 tonnes de déchets ménagers.
Un volume qui devra atteindre à la fin de la vie du CET jusqu'à 150 tonnes, selon ses concepteurs. Il aura ainsi fallu attendre l'arrivée d'un opérateur privé, qui a déjà construit des CET à Souk-Ahras, Sétif, Skikda, Taher et El Milia, pour parachever ce grand projet du secteur de l'environnement. Les responsables des APC de Tipaza et de Sidi-Rached doivent veiller à préserver cette infrastructure importante et sensible pour la préservation de l'environnement.

Categorie(s): tipaza

Auteur(s): M. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..