Colonisation israélienne : Abbas s’en remet à Mitchell

Elwatan; le Jeudi 20 Mai 2010
1

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a demandé hier à Ramallah, à l'envoyé américain pour le Proche-Orient, George Mitchell, de presser Israël de mettre un terme à sa colonisation et à ses agressions dans les territoires palestiniens occupés.
En tournée au Proche-Orient, M. Mitchell a été reçu dans la matinée par le président Abbas pour des entretiens, les premiers après le lancement formel le 9 mai des discussions indirectes israélo-palestiniennes sous l’égide des Etats-Unis. Ces premiers entretiens ont été consacrés justement à ces négociations indirectes, dites de «proximité» entre Israéliens et Palestiniens, proposées par l'Administration américaine en vue de relancer les processus de paix, en  panne depuis fin 2008, a indiqué le chef des négociateurs palestiniens Saëb Arekat.

Lors de cette rencontre, M. Abbas a demandé à Mitchell de presser Israël d'arrêter ses activités de colonisation dans les territoires palestiniens occupés, et de «mettre un terme à ses incessantes provocations», selon M. Arekat. Ce dernier a tenu aussi à préciser que la partie palestinienne «axera ces discussions avec la médiation américaine (dans le cadre des discussions indirectes avec Israël) sur des questions du statut final, à leur tête la question des frontières, la sécurité, et l'établissement de deux Etats, un palestinien aux frontières de 1967, et un autre israélien». Il ajouté que l'Autorité palestinienne veille à ce que la mission de l'émissaire américain soit réussie, souhaitant que ces pourparlers indirectes avec Israël, aboutiront à une solution définitive du conflit dans la région.

Categorie(s): international

Auteur(s): R. I.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..