Comme au cinéma

Elwatan; le Lundi 13 Octobre 2014
1


On pourrait comparer l'Algérie à son cinéma. Il y a de l'argent, quelques bonnes volontés, des cinéastes, acteurs et techniciens mais l'ensemble ne fonctionne pas. C'est même plus grave, vient de rappeler Ahmed Béjaoui dans un entretien à El Khabar, «il est honteux que l'Algérie produise des films à coups de milliards, que le public ne voit pas».

Il a bien raison, c'est un peu comme les grands chantiers et réformes régulièrement annoncés par les autorités et qui ne voient jamais le jour. En général, un film est produit sur l'avis d'une commission du ministère de la Culture puis est tourné et monté. Une avant-première est programmée, puis plus rien, le film s'endort dans un tiroir. Pourquoi ne pas obliger les trois télévisions publiques, dont les budgets sont faramineux, à acheter et diffuser ces films ?

Pourquoi ne pas obliger les quelques salles de cinéma gérées par l'Etat à les acheter et diffuser ? A quoi sert l'AARC, Agence algérienne de rayonnement culturel, productrice majoritaire de tous les films sans pour autant les placer, passant son temps à voyager dans le monde avec une foule d'administrateurs, oubliant d'inviter avec eux les réalisateurs pour défendre leurs films  ?

Abdessalem Bouchouareb, autre producteur et nouveau ministre de l'Industrie, après 30 ans de restructurations, qui ont coûté l'équivalent du PIB du Burkina Faso ou du Nicaragua, vient de proposer de mettre en place 10 champions du secteur public, 10 entreprises géantes pour conquérir le marché national et international, voire spatial. Du cinéma ? Autre spécialiste mais de l'économie, Hassan Haddouche rappelle qu'il n'y a pas si longtemps, on se plaignait que ces entreprises soient trop grandes, d'où leur inefficacité. On nous explique maintenant qu'elles sont trop petites. Pourquoi faire des films  ? Et surtout, pourquoi se doter d'une économie là où l'on peut importer tous les produits ? Même des films.

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..