Commentaire : La révolution Gourcuff est en marche

Elwatan; le Jeudi 16 Octobre 2014
1


L’équipe nationale version Christian Gourcuff engrange de la confiance et avance résolument vers l’objectif que le coach s’est assigné, à savoir plaire et gagner. Un défi que beaucoup d’entraîneurs évitent soigneusement d’évoquer lorsqu’ils dissertent sur leur mission à la tête d’une équipe ou d’une sélection.

Le nouveau patron des Verts est un farouche partisan du beau jeu, de l’offensive et de l’intelligence. Après trois matchs seulement, son empreinte est évidente. La sélection joue bien, son inspiration résolument tournée vers l’offensive est en adéquation totale avec les aspirations du public algérien, qui a toujours privilégié le beau spectacle, les gestes techniques, le jeu tourné vers l’avant. C’est l’approche que le technicien français a préconisée dès sa prise de fonctions.

Le jeu de l’équipe d’Algérie s’est radicalement «verticalisé» sous la direction de Christian Gourcuff. Celui-ci, il faut le reconnaître, dispose d’un potentiel (de joueurs) qui l’aide beaucoup dans le choix de cette option. Hier soir, les Verts étaient en démonstration devant un adversaire (le Malawi) qui ne savait pas comment bloquer les attaques incessantes qui déferlaient sur son but.

L’ouverture du score, dès la première minute de la rencontre, par Yacine Brahimi, sur une action à montrer aux enfants dans les écoles de football, a contribué au renforcement de la confiance collective d’un groupe qui vit bien sur le terrain. Tous les joueurs alignés hier soir à Tchaker se sont mis en évidence avec un esprit collectif remarquable.

Les sélectionnés et le coach sont en train de réussir la gageure de confirmer les prestations réalisées au Mondial brésilien. Des mondialistes africains à la Coupe du monde 2014, seule l’Algérie a réussi à maintenir son niveau dans les éliminatoires de la CAN-2015. C’est un signe. Qui plus est, en alliant la manière au résultat.

La victoire, la seconde consécutive contre le Malawi en l’espace de quelques jours, est anecdotique devant les challenges qui attendent l’équipe d’Algérie version Gourcuff. Les Verts donnent l’impression de gagner facilement. En amont, il y a un travail et une approche qui réconcilient les supporters algériens avec les vertus du football algérien. Le football offensif, spectaculaire, guidé par l’intelligence et l’inspiration dans le jeu. La révolution Gourcuff est en marche.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Yazid Ouahib

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..