Commercialisation du gaz : la Turquie va augmenter ses achats de GNL algérien

Elwatan; le Dimanche 23 Decembre 2012
1


Cette déclaration confirme les propos tenus à la fin du mois de novembre dernier à Alger par le ministre turc des Affaires étrangères lors de sa visite à Alger. Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, avait indiqué à Alger que l’accord pour l’exportation du gaz algérien (GNL) sera revu et élargi à partir de 2014. Il faut rappeler que cet accord signé en 1988 est entré en vigueur en 1994 pour une durée de 20 ans et un volume de 4 milliards de mètres cubes par an. Le ministre turc avait indiqué que sa visite en Algérie avait atteint tous ses objectifs et a annoncé que l’accord pour l’exportation du gaz algérien sera revu et élargi à partir de 2014. M. Davutoglu avait fait observer que la commission mixte algéro-turque est coprésidée par les ministres de l’Energie des deux pays, et ce qui permet, a-t-il dit, «de mener des concertations au sujet de l’élargissement de l’accord concernant l’exportation du gaz algérien vers la Turquie».

Il avait aussi expliqué que les besoins de la Turquie en gaz ont augmenté, du fait de la croissance économique et de la demande croissante en gaz, appelée à quadrupler dans les dix prochaines années en Turquie. Le ministre turc de l'Energie a, quant à lui, donné de nouveaux détails à Ankara en déclarant que la Turquie cherche à augmenter la quantité de GNL en provenance d'Algérie à 6 milliards de mètres cubes pour un contrat couvrant une période allant de 5 à 10 ans. Il a aussi révélé que les deux parties ont convenu d'un achat de GNL en spot l'année prochaine portant sur un volume de 2,5 milliards de mètres cubes.            
 

Categorie(s): economie

Auteur(s): Liès Sahar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..