Commune de Tichy : Priorité au logement

Elwatan; le Mardi 3 Mars 2009
30156

Parer à la demande des citoyens en matière de logement est l’une des priorités voire une ambition des élus de la commune de Tichy.
C’est du moins ce qu’a laissé entendre le P/APC, Hamid Aïssani, qui dit vouloir répondre tant bien que mal à la demande de la population concernant le logement, particulièrement l’habitat rural, dans une commune où une grande partie de la population est établie dans la zone rurale. «Le quota complémentaire de l’année 2008 est de 1500 logements ruraux accordés à l’ensemble des communes de la wilaya. Quoiqu’insuffisant, la commune de Tichy devra en bénéficier d’une trentaine. Nos services ont reçu quelque 500 demandes dont 30 sont validées» a t-il indiqué en émettant le vœu de voir le quota injecté par la wilaya pour sa commune revu à la hausse. Il importe de souligner que la nouvelle formule d’aide au logement rural (FONAL) implique, dorénavant, même l’aménagement et l’extension de la construction.

Ainsi, l’aide financière qui, par le passé, était de 500 000 dinars est revue à la hausse pour atteindre les 700 000 dinars. Toutefois, bon nombre de demandeurs se plaignent des difficultés d’accès au dispositif, mettant en exergue le problème de l’établissement de l’incontournable titre de propriété qui se dresse souvent comme un obstacle devant l’aboutissement de leurs demandes.Dans le même chapitre, le P/APC affirme que l’assemblée communale a projeté de réaliser 100 logements sociaux locatifs (LSL). Ce projet sera, dit-on, implanté sur un terrain des EAI, classé zone urbanisable. Par ailleurs, notre interlocuteur avance que 30 logements de type LSL, lancés en 2006 au lieudit Tizi Ouaklane, seront incessamment distribués dés que les travaux des VRD (voies et réseaux divers) seront finalisés.

D’autre part, 116 logements sociaux promotionnels sont en cours d’achèvement, en attendant le raccordement en eau potable qui pose grandement problème. «Tous les projets de logement sont presque achevés, mais l’AEP est un véritable casse-tête. Il va falloir un nouveau réseau de distribution qui coûtera une cagnotte évaluée à 9 milliards de centimes», ajoute notre interlocuteur. Quant à la réception des 548 logements LSP, les travaux sont en phase d’achèvement avec un taux d’avancement estimé à 70%, tandis que la livraison de 150 autres logements promotionnels risque pareillement d’être compromise faute d’AEP. D’autres projets sont en perspective. Ainsi, la commune verra prochainement le lancement de 3 lots, pris en charge par la direction de l’Urbanisme et de la Construction (DUC).

«Dans un premier temps, il est question de lancement du 1er lot auquel est réservé un budget de 11 milliards (centimes)», nous apprend M. Aissani. Dans un autre registre, l’APC de Tichy a bénéficié, au titre des PPDRI (2008), de 50 millions de dinars, dont 15 millions de dinars prélevés des PCD, pour le projet de la plage d’échouage prévue à Tassift. De même, un budget de 27 millions de dinars injectés dans le cadre du Fond commun des collectivités locales (FCCL) est consacré pour la réfection et l’entretien des cantines scolaires des 13 écoles primaires la commune.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): Yazid Madi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..