Contrôle des produits pharmaceutiques : Une annexe du laboratoire national est en chantier

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
1


Le projet est doté d’une enveloppe financière de 400 millions de dinars. Cette structure devra permettre de diminuer les ruptures de médicaments enregistrées dans la région en soulageant la structure mère d’Alger. En effet, les importateurs de médicaments et les grossistes ont souvent imputé les ruptures de stock à la «lenteur» de la procédure (au niveau central) pour délivrer les certificats de conformité permettant de commercialiser le médicament. «Le projet permettra aux opérateurs du secteur d’obtenir le certificat de conformité de leurs produits dans de meilleurs délais», a déclaré le directeur de la santé, M.Abdelkader Guessab. Evoquant les réalisations programmées dans le secteur de la santé, le DSP déclare par ailleurs que de nouveaux hôpitaux et polycliniques verront le jour à court terme à travers différentes communes de la wilaya.

M.Guessab fait savoir dans ce cadre que le taux d’avancement du projet de l’Institut national de recherche sur le cancer est à 25%. Quant au Centre régional des grands brûlés, l’on apprendra qu’il est encore au stade d’appel d’offres. Pour rappel, le centre de transfusion sanguine prévu à Oran-Est est en voie d’achèvement alors qu’il est prévu la construction d’un établissement de rééducation fonctionnelle ainsi qu’un centre intermédiaire de lutte contre la toxicomanie.                                                

Categorie(s): oran

Auteur(s): Rafika A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..