Coupes d’Afrique des clubs : Périlleux pour la JSK et le MCA, l’ESS plus à l’aise

Elwatan; le Vendredi 1 Avril 2011
57051


Au lendemain de la victoire salvatrice remportée par la sélection algérienne de football contre le voisin marocain, les clubs algériens sont invités à disputer, samedi et dimanche, les matches retour des Coupes d’Afrique des clubs. A commencer par la JS Kabylie, unique représentant du pays en coupe de la Confédération africaine de football (CAF), qui aura une mission difficile à l’occasion de son déplacement en Mauritanie pour donner la réplique, demain, au club de Tevragh Zeina. Vainqueurs petitement à l’aller sur le score de 1 but à 0, les Canaris devront, en effet, faire montre d’une grande vigilance pour parer à toute  éventualité. Cela sans compter cependant sur la solide expérience kabyle dans ce genre d’épreuve. Les coéquipiers de Nessakh ont réussi à surmonter des situations plus compliquées par le passé.

Des raisons donc pour espérer. En Ligue des champions, le MC Alger et l’Entente de Sétif aborderont cette manche retour dans des situations différentes. Battus lourdement au match aller par 4 buts à 1, les Algérois ont désormais besoin, ce dimanche, d’un miracle pour espérer remonter leur handicap et se qualifier au prochain tour. Théoriquement, le Doyen ne semble pas en mesure de renverser la vapeur, d’autant plus que ses attaquants se sont montrés très avares ces derniers temps. A moins que les Sofiane, Amroune et consorts réalisent ce sursaut d’orgueil tant attendu par leurs fans de plus en plus frondeurs suite à l’inquiétante régression des résultats de l’équipe. Une chose est sûre, le Dynamos ne s’est pas présenté à Alger pour préserver son avance au score, mais plutôt pour donner l’estocade à son adversaire. Pour sa part, l’Entente de Sétif est dans une situation moins inconfortable.

Beau vainqueur lors de la manche aller par 2 buts à 0 face aux Burkinabés de l’ASFA Yennega, la formation sétifienne, en l’absence de son meneur Abdelmoumen Djabou, est appelée à préserver son avantage pour passer à l’étape suivante. Rien ne sera, faut-il le préciser, facile ce dimanche à Ouagadougou, surtout que les joueurs de l’ASFA Yennega se voient en mesure de revenir au score et, pourquoi pas, créer la surprise. Les Sétifiens sont, en tout cas, suffisamment armés pour revenir au pays avec une qualification en main. 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Kamel Yamine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..