Cour d’appel : Des dealers présumés à la barre

Elwatan; le Mercredi 4 Mars 2009
1

La cour d’appel a eu à traiter, hier, une affaire de trafic de drogue, dont la genèse remonte au mois de janvier dernier. Selon les faits consignés dans l’arrêt de renvoi, les gendarmes avaient mis la main sur une quantité de 500 grammes de résine de cannabis et 598 comprimés psychotropes, lors d’un barrage routier dressé à mi-distance entre le village de Hassiane Toual et la localité de Gdyel.
La drogue avait été découverte soigneusement dissimulée sous la banquette arrière d’un taxi clandestin. L’un des deux principaux accusés, B.M., avait pris la fuite à travers champs à la vue des gendarmes. Il a été neutralisé après une brève course-poursuite. Le taxieur clandestin a affirmé aux gendarmes qu’il ignorait que B.M. et son complice C.A., qui ont sollicité ses services, «étaient en possession de drogue». Il a réitéré ses déclarations devant le tribunal de la cité Djamel lors d’un premier procès, le mois dernier, et a bénéficié de l’acquittement. Les deux principaux accusés ont, pour leur part, écopé chacun d’une peine de 8 ans de prison ferme.

Categorie(s): oran

Auteur(s): Rachid Boutlélis

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..