CR Belouizdad : Hechaïchi tire la sonnette d’alarme

Elwatan; le Mercredi 26 Decembre 2012
73108


Lors d’une visite au siège du journal il a tenu à «dénoncer la gabegie, le laisser-aller, l’irresponsabilité que certains ont érigé en règle de conduite depuis de longues années», tonne cet homme qui cherche «coûte que coûte à réveiller les consciences avant qu’il ne soit trop tard».
Malgré son état de santé (le médecin lui a interdit toute activité liée au stress), le bonhomme n’a eu cesse d’alerter les Belouizdadis sur la situation très difficile que traverse le club.

Pour lui «tout ce qui arrive au CRB est de la faute des personnes qui ont toujours privilégié leurs sordides intérêts avant ceux du club. Est-il concevable de reculer de 3 mois la tenue de l’assemblée générale, alors que le club était au plus mal ? au lieu de célébrer dans le faste le cinquantenaire de la création de ce monument du football, on se retrouve confrontés à une grave crise financière avec des joueurs et employés qui ne sont pas payés, des catégories de jeunes délaissées, le complexe du Caroubier qui se trouve dans un démembrement avancé, une lutte sournoise pour se maintenir dans le giron du club, des personnes qui ont fait des pieds et des mains pour retarder la tenue de l’AGO, afin d’attendre l’arrivée des subventions et les utiliser à leur profit personnel.

Comment peut- on laisser tomber un si grand club chargé d’histoire, de titres (17) et autant de présidents qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour que le Chabab soit à la hauteur
des espoirs et ambitions de tous ceux qui le chérissent ?». L’arrivée de Mokhtar Kalem à la tête du club sportif amateur (CSA) insufflera- t- elle un nouveau souffle au CRB ? C’est le vœu que formulent tous les supporters belouizdadis et, à leur tête, Belaïd Hechaïchi.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Yazid Ouahib

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..