CS Constantine : Les enseignements de l’aller

Elwatan; le Mardi 25 Decembre 2012
73076


Malgré cela, le constat reste rassurant, et ce n’est pas Lemerre qui dira le contraire, car l’ex-sélectionneur des tricolores est satisfait du parcours de son équipe comme il l’a révélé à chaud vendredi dernier. Parti en France pour passer les fêtes de Noël avec ses proches, le coach français sera de retour à Constantine jeudi prochain, ses adjoints Jeddi et Bounaâs s’occuperont des préparatifs du groupe pour le prochain match de Coupe d’Algérie qui se déroulera, ce vendredi, à Constantine face à la lanterne rouge de la Ligue 1, l’USM Bel Abbès.

Pour ce qui est du lieu du stage qu’effectuera l’équipe à l’occasion de la trêve hivernale, rien d’officiel n’a encore filtré. Entre la proposition de l’actionnaire majoritaire Tassili qui veut emmener le CSC à Tamanrasset et le souhait de la direction de rejoindre, comme à son habitude, la Tunisie. Un petit désaccord qui devrait être réglé juste après le match de coupe.

Côté mercato, le CSC compte recruter trois nouveaux joueurs cet hiver. En suivant les indices révélés par Lemerre et certains proches du club, le CSC serait intéressé par un défenseur central, un gardien et un attaquant de grande taille. On parle de quelques pistes, comme le gardien de Clermont Foot, Michael Fabre, et un attaquant Ghanéen nommé Yarro, un vrai n°9 qui pourrait créer une concurrence avec Boulemdaïs qui reste l’élément le plus utilisé par Lemerre à l’aller.

Dans une grande équipe, la concurrence reste une chose primordiale et avoir plusieurs options est important dans une équipe, chose que le CSC ne possède pas pour le moment, surtout que Lemerre ne pourra pas disposer des services de son meilleur élément, Yacine Bezzaz, du moins pour l’entame de la seconde partie du championnat à cause de la CAN-2013. Un grand problème qui se pose, car ça serait vraiment dur de combler l’absence de cette pièce maîtresse.

Une chose est sûre, la solidarité reste le vrai point fort de la formation clubiste, tout comme son public qui a réussi à rassembler une bonne recette de stade vendredi dernier, avec plus de 500 millions de centimes. Une somme importante dont seront déduits les 5 millions d’amende infligés au club pour utilisation abusive de fumigènes par les Sanafir.
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): H. Abderrahmane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..