Culture de la fraise : Le foncier en défaut

Elwatan; le Samedi 15 Mai 2010
1

Lors d'une récente rencontre au niveau de la Chambre de l'agriculture locale, les fraisiculteurs de la wilaya de Tipasa n'ont pas manqué de réitérer leurs préoccupations liées au problème du foncier agricole.
Ils espèrent bénéficier d'une concession des terrains pour favoriser pleinement cette filière. En effet, les producteurs de fraise qui continuent à louer des terres appréhendent surtout les rotations, car ils doivent négocier les prix de la location des terrains agricoles disponibles et assumer le transfert des équipements qui leur revient cher. A souligner que la surface consacrée à la culture de la fraise dans la wilaya de Tipasa est passée de 65 ha, en 2007, à plus de 150 ha, en 2010. La production atteint jusqu'à 180 qx / ha.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): M. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..