Dans le cadre de la 19e opération du relogement : Lancement de l’éradication du bidonville Erramli

Elwatan; le Mercredi 7 Octobre 2015
98430


Les opérations de relogement des familles issues des sites précaires de la wilaya d’Alger, à l’arrêt depuis mai dernier, ont repris dès aujourd’hui. Cette 19e opération se veut de la plus grande «envergure» par rapport aux éditions précédentes et ne sera pas de tout repos pour les services de la wilaya. A cet effet, il sera question du recasement de «3650 familles qui seront transférées vers les cités des 3555 logements à El Meftah et la cité 1588 Logements à Si Mustapha respectivement dans la wilaya de Blida et Boumerdès», a indiqué hier le wali d’Alger, M. Zoukh, lors d’une conférence  de presse sur le relogement.

Dans la priorité la plus absolue, le bidonville Erramli situé dans la commune de Gué de Constantine, dont le recasement était initialement prévu en juin dernier, se taille la part du lion, soit 2469 familles seront relogées à cette occasion. De par sa complexité et sa densité, le bidonville Erramli nécessitera le partage en 7 zones d’évacuation (A, B, C, D, E, F et G) et trois phases graduellement entamées : la première portera sur le relogement dès aujourd’hui de 432 familles, la deuxième bénéficiera à 683 familles, tandis que 1386 familles déménageront lors de la troisième phase, selon le modus operandi adoptée par la wilaya.

Inscrites au même titre que les familles d’Erramli, 32 autres familles résidant au bidonville dénommé Boulouh ou ex-briqueterie accolé au site Erramli seront recasées durant la même opération. «De par cette opération, la wilaya d’Alger comptabilisera 2501 familles pour les deux sites confondus, ce qui permettra de libérer une superficie de 50 ha et la reprise des travaux de réalisation de l’aménagement de oued El Harrach et le viaduc reliant l’autoroute Est-Ouest à partir de Oued Ouchayah», a indiqué le commis de l’Etat.

Dans le même sillage, ce programme bénéficiera aux occupants du site  Prise d’eau, à Boumati (490 familles), dans la commune de Bourouba, où devrait être dégagée après le déroulement de cette opération  une superficie de 5 ha.  Par ailleurs la commune de Bordj El Kiffan connaîtra, aussi le relogement de 461 familles issues du site Bateau cassé et quelque 30 autres familles du bidonville Lala Fatma N’soumer implanté dans la commune de Dar El Beïda. S’agissant des biens domaniaux, il sera question de délocaliser 19 familles occupant le site Naftal au Caroubier (Megharia), ainsi que 3 autres familles habitant sur la parcelle de terrain du site Sogral dans la même commune.

Ce qui permettra de libérer un espace de 6 ha. Quant au programme classé «Opérations urgentes», la wilaya délogera 137 familles occupant un bidonville de 2 ha dans la commune de Zéralda et 9 familles issues de l’immeuble effondré partiellement à El Biar (Bougara). En somme, il est judicieux de rappeler que depuis le lancement de l’opération de relogement qui a prit effet à partir du mois de mai 2014 jusqu’à ce jour, il y a eu au total 26 270 familles recasées, y compris cette 19e édition.

Quid des recours

Interrogé hier sur le cas des recalés du programmes d’Erramli, le premier responsable de la wilaya avait souligné que «sur les 4487 dossiers déposés jusqu’à ce jour, la commission de validation de la wilaya a déclaré 2501 familles éligibles au recasement, notamment à la cité des 3555 Logements Sidi M’hamed (wilaya de Blida), les autres (1986 dossiers) ont été rejetés pour ‘‘différents motifs’’ et ce, en se basant sur l’exploitation du fichier national du logement». Et d’assurer, cependant, que les voies de recours sont ouvertes devant les familles qui s’estiment «exclues» de l’opération. Par la même occasion, il a mis l’accent sur les poursuites judiciaires à l’encontre des individus qui usent de pratiques douteuses. A cet effet, la wilaya a intenté plus de 800 actions judiciaires pour fausses déclarations, dont la moitié concerne des occupants du bidonville Erramli.




 

Categorie(s): alger

Auteur(s): Aziz Kharoum

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..