Défilé de mode au Palais de la culture : Les différentes déclinaisons du jean

Elwatan; le Samedi 7 Mars 2009
1

C’est devant un public VIP qu’a été dévoilée la toute première collection de prêt-à-porter pour femmes. Une collection s’adressant à la jeunesse... et aux femmes à l’affût de la mode. Quinze mannequins à la démarche mesurée ont présenté une quarantaine de modèles de jeans.
C’est sous une musique entraînante que le public a découvert des tenues aux allures glamour et décontractées à la fois. Ce défilé de mode peut se targuer d’être original dans la mesure où le directeur d’Icossim, Hadi Al Kudsi, a fait appel à huit designers de l’Ecole des beaux-arts d’Alger pour réaliser cette collection colorée. Durant six mois, ces étudiants ont planché sur leurs modèles en donnant libre court à leur inspiration du moment. Ainsi, l’ouverture des portes de l’atelier d’Icossim et les moyens adéquats mis à la disposition de ces jeunes créateurs ont donné naissance à une collection rivalisant au niveau des découpes et des formes. Comme en témoigne cette tenue décontractée : un pantalon en jean se mariant harmonieusement avec un top en coton rayé blanc et bleu marine, agrémenté de deux jolis boutons. Le pantacourt, la mini-jupe, la jupe droite et la robe droite, portés avec chemisier en popeline, rehaussé d’un boléro... sont autant de modèles aux belles finitions exhibées. Les accessoires d’usage, tels que les sacs et les ceintures, n’ont pas été omis. Si habituellement le jean se porte à l'état naturel, là les designers ont opté pour des broderies fines et chatoyantes. Un délire «artistique» qui a donné une touche particulière à ces tenues, qui se porteront, à coup sûr, avec grand bonheur. Ingénieur en décor de l’université de Rome, le directeur de Icossim Alta Moda Del, Hadi Al Kudsi, est un industriel qui a investi, depuis 2006, plusieurs marchés en Algérie. Icossim est une société qui a pris son envol voilà six mois. D’origine palestinienne, notre interlocuteur affirme que pour l’heure, ses articles ne sont pas encore commercialisés sur le marché national. Cependant, il annonce l’ouverture prochaine de deux magasins dans la capitale, en l’occurrence, au quartier Sidi Yahia à Hydra et à la place Maurice Audin. Cet industriel compte également organiser, en mai prochain, un défilé de mode de haute couture et créer par la même une agence de mannequinat. Il est à noter, par ailleurs, que le même défilé de mode sera présenté au large public, ce dimanche, au même endroit, à partir de 14h, à l’occasion de la Journée internationale de la femme. Un défilé à ne rater sous aucun prétexte.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Nacima Chabani

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..