Dépistage du diabète à Akbou

Elwatan; le Dimanche 17 Novembre 2013
1


Des médecins et des infirmiers n’ont pas manqué de répondre présents en cette journée de Achoura pour dépister de nouveaux diabétiques qui s’ignorent et/ou prodiguer des conseils aux cas déjà déclarés. Pour Dr. Ait Ali, représentant l’EPSP de Seddouk, «l’éducation sanitaire en faveur des diabétiques et le dépistage de nouveaux cas sont à l’ordre du jour. Pour ce faire, nous piquons au doigt les volontaires et nous vérifions grâce au lecteur de glycémie le taux de glucose contenu dans leur sang».

Le diabète de type II est un mal qui ronge insidieusement ceux qui ne savent pas qu’ils sont atteints et les expose à des complications cardiovasculaires. «A l’issue de cette journée de sensibilisation, nous avons découvert trois nouveaux diabétiques parmi les 250 personnes dépistées. Leur taux de glycémie varie entre 2,4 et 3,4 g/l. Nous avons remarqué que la population réalise de plus en plus l’importance du dépistage du diabète eu égard aux graves complications qu’il engendre s’il n’est pas pris en charge à temps», nous dira   M’barek Abarour, président de l’ADA.
 

Categorie(s): bejaia

Auteur(s): H. Aït El Djoudi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..