Des enseignants interpellent les autorités

Elwatan; le Samedi 22 Decembre 2012
1


Dans la wilaya de Bouira, une dizaine d’enseignants qui ont été pourtant intégrés dans leurs postes suite à cette décision, ont été virés après plusieurs années de travail. Et pour cause. Leurs diplômes d’ingéniorats en informatique, planification et statistiques, chimie industrielle, psychologie, etc. ne leur permettent pas de travailler dans le secteur de l’enseignement. «Nous avons été intégrés dans nos postes d’enseignants suite à la décision prise par le président de la République le 28 mars 2011 portant intégration des enseignants contractuels qui étaient en exercice dan les établissements scolaires sans aucune condition», lit-on dans une requête adressée au président de la République.
Les signataires de la requête affirment qu’ils avaient reçu les PV d’installation après la correspondance du ministère de l’éducation nationale n° 197/2011 du 16 octobre 2011.

«Nous étions affectés dans des établissements situés dans des régions  enclavées et dépourvues de lignes de transport. Malgré cela nous avons tout fait pour prouver notre bonne volonté à travailler», assurent-ils. Cependant, à la rentrée scolaire 2012/2013, le rêve de reprendre le travail d’enseignant s’est estompé. «Il nous a été signifié en début de l’année scolaire 2012/2013 que nous ne pouvions pas rejoindre nos postes d’emploi», témoignent les enseignants qui affirment également qu’ils n’ont pas encore perçu leur salaire. Ces derniers, après avoir reçu de fausses promesses de la direction ainsi que du ministère de l’éducation nationale, s’en remettent au président de la République. Le directeur de l’éducation de  Bouira, de son côté, affirme que ces enseignants n’ont pas été intégrés parce que «leurs diplômes ne figurent pas dans la nomenclature des diplômes de l’éducation nationale». Selon le même responsable, il y a une dérogation ministérielle uniquement pour deux spécialités, notamment les mathématiques et informatique et les statistiques.

Categorie(s): bouira

Auteur(s): Ali Cherarak

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..