Des prix très attractifs jusqu’au 25 avril : Air France ajuste sa politique commerciale

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
1


Une première initiative du genre, de la part de la compagnie française, qui a décidé de baisser au maximum les tarifs des deux billets de vol vers la France, au profit de ses clients algériens jusqu’au 25 avril 2011. Face aux stratégies commerciales de ses concurrents sur ces lignes très fréquentées,  la compagnie affiche des promotions attractives avec deux prix affichés à 19 499 DA pour Paris et 15 000 DA pour Marseille pour toute réservation avant le 25 avril et des voyages jusqu’au 17 juin 2011. Intervenant lors d’une conférence de presse organisée hier à Alger,  le directeur commercial de la compagnie, Pierre Marc Teboul, a tenu à faire remarquer qu’«Air France offre les tarifs les plus bas vers Paris et Marseille».

Allusion certaine à des promotions annoncées récemment par un des concurrents de la compagnie. Pour faire la différence par rapport à la concurrence, Air France insiste par ailleurs sur  sa ponctualité. Mme Le Nozer, directrice générale d’Air France Algérie, et M. Teboul, directeur commercial, ont mis bien en évidence, hier, dans leurs exposés face à la presse,  le fait que «96% des vols Air France partent à l’heure». Un atout que la compagnie française tient à mettre en avant, d’autant que 50 % de ses passagers en partance d’Alger sont en correspondance vers d’autres destinations, en Europe ou sur le long courrier.


Dans ce cadre justement, Air France annonce un prix de lancement dès le 22 avril pour un vol Alger-Montréal à 84 000 DA sur l’A380 transitant par Paris. La responsable Marketing et Communication, Mme Wassila Boubekeur, a, pour sa part, mis en relief la possibilité pour le client algérien de faire un choix de tarifs avantageux en utilisant le service de réservation électronique d’Air France. Le service  permet désormais de consulter les différents tarifs affichés et d’opter pour des vols «moins chers», selon le jour de départ et la saison. Pour ce qui est des parts de marché, du taux de remplissage des vols ainsi que  du chiffre d’affaires d’Air France en Algérie, les responsables de la compagnie ont choisi hier,  de ne rien divulguer. En tout cas, les journalistes n’ont pu obtenir aucun bilan chiffré. Seule entorse à cette règle adoptée par Air France, une estimation de croissance de 8% en termes de trafic et de quelque 7% pour ce qui est du chiffre d’affaires.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Zhor Hadjam

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..