Diamal (CFAO) : Une entreprise en plein essor

Elwatan; le Mardi 3 Mars 2009
1

Distributeur exclusif des marques Chevrolet, Opel et Isuzu camions en Algérie, Diamal, qui compte actuellement 330 employés, est la première entreprise créée par CFAO en Algérie. Son chiffre d’affaires pour l’exercice 2008 a atteint les 30 milliards de dinars, dont 4,5 versés aux caisses de l’Etat sous formes de taxes et impôts (TVA, IBS, TAP).
Diamal, qui fêtera le mois prochain sa neuvième année d’existence, ne cesse de réaliser des chiffres en nette croissance. Son modèle phare, l’Aveo, demeure le véhicule le plus vendu en Algérie pour la seconde année consécutive. Installé directement dans huit points de la capitale, à Oran et à Hassi Messaoud, cette entreprise possède un réseau de 33 distributeurs agréés.Les showrooms de Ksar Ezzouar ainsi que l’Etoile d’Oran marquent, selon le communiqué de Diamal, une étape de l’automobile en Algérie. Ils sont considérés comme les showrooms les plus ouverts et les plus modernes d’Algérie. Diamal a rouvert également son showroom historique des Anassers, devenu plus spacieux et plus séduisant. Les travaux de rénovation du centre de maintenance de Dar El Beïda (Alger) devraient être achevés le mois prochain, d’après Diamal En termes de chiffres de vente, Diamal a réalisé 25 150 ventes en 2007 sur un marché en progression de plus de 200 000 unités, avant de revoir les chiffres en hausse pour atteindre 35 610 véhicules neufs vendus en 2008 sur un marché de 250 000unités, dont 30 500 Chevrolet et 2150 camions.

Il est utile de préciser que durant le second semestre 2008, le marché de l’automobile a connu une régression de l’ordre de 25%, suite à l’introduction de la taxe sur les véhicules neufs ainsi que la crise mondiale qui a touché les constructeurs automobiles et les banques.
En dépit de tout cela, Diamal a pu augmenter sa part de marché de 14, 2% en 2008, dont 12,2% pour la marque américaine Chevrolet. Diamal explique dans son communiqué qu’elle contribue dans l’essor de l’économie nationale en construisant des installations de vente et après-vente modernes, en transportant les véhicules dans les quatre coins de l’Algérie sur des porte-voitures. Pas moins de 11 000 m2 de parcs sont loués par Diamal dans le but de stocker des milliers de véhicules, ce qui représente une manne financière peu négligeable pour les services de l’Etat et les particuliers.

En outre, ce concessionnaire affirme accomplir des efforts pour former l’ensemble des collaborateurs dans toutes les disciplines (commerce, après-vente) ainsi que pour appuyer les réseaux de proximité des distributeurs agréés. Le communiqué de Diamal précise que pas moins de 3000 clients sont interrogés mensuellement par ses services en vue «d’améliorer l’accueil, les prestations des services commerciaux et après-vente». La campagne «100 000 clients heureux», lancée en février par Diamal, témoigne de la reconnaissance envers tous les Algériens à travers le territoire national,  qui ont fait de Diamal et de Chevrolet un nom.

Categorie(s): auto

Auteur(s): Nadir Kerri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..