Éducation : Colère à l’UNPEF

Elwatan; le Mardi 3 Mars 2009
1

Après la sanction infligée par la direction de l’éducation de la wilaya de Tizi Ouzou à un enseignant de langue française, membre de l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (UNPEF), du lycée polyvalent de Tizi Ghenif, les syndicalistes de la même organisation tentent de «lever cette punition (cessation sous réserve) injuste et arbitraire afin de traiter l’affaire dans la transparence et la neutralité et mettre la lumière sur les raisons de cet acte irréfléchi».
Le seul tort de notre camarade, dit M. Leslous, membre de l’ UNPEF, «est celui d’avoir joué son rôle en tant que syndicaliste soucieux de ce qui prévaut dans le secteur de l’éducation, dans sa localité, étant le coordinateur local de l’UNPEF. Le dossier du concerné est vierge. L’administration tente de l’intimider par des griefs inventés de toutes pièces». Selon notre interlocuteur, «M. Reniffi souhaitait rétablir le conseil de gestion de l’établissement et demander la tenue de réunions pour discuter et cerner les problèmes socioprofessionnels, et les conditions de scolarité des élèves». Afin de prouver l’intégrité du concerné, le syndicat, et face au mutisme du directeur de l’éducation, qui refuse de rencontrer les membres de l’UNPEF, les protestataires exigent une commission d’enquête qui devra se pencher sur ce cas, ainsi que d’enclencher des investigations au sein même de la direction de l’éducation, afin d’élucider les origines du dysfonctionnement du service paie, notamment.

Par ailleurs, l’UNPEF n’exclut pas de durcir le ton, si rien n’est fait avant le 23 mars, date à laquelle l’enseignant doit se présenter devant la commission de discipline. A noter qu’avant-hier, les travailleurs des établissements scolaires de la commune de Tizi Ghenif avaient observé un débrayage en soutien à leur collègue. Une grève que les contestataires comptent reconduire, si leur collègue n’est pas rétabli dans son poste. Les comités des villages de la localité ont, eux-aussi, appuyé le syndicaliste, et affiché leur disponibilité à se mobiliser en sa faveur.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): Nordine Douici

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..