El Eulma. Installation de nouveaux compteurs

Elwatan; le Jeudi 9 Fevrier 2012
1


Ces nouveaux compteurs sont homologués, selon les résidants, contrairement à ceux qui avaient été installés auparavant, lesquels sont contrefaits. L’opération se poursuit normalement et semble satisfaire l’ensemble des nouveaux résidants, mais ce qui l’est moins, c’est la note que l’on veut faire supporter aux bénéficiaires. Ces derniers qui se sont rapprochés de nos bureaux refusent purement et simplement de payer, estimant qu’ils se sont déjà acquittés du montant du compteur d’eau, de celui de l’électricité et du gaz en plus d’un mois de loyer dans le cautionnement initial dont le montant est de 43 195 DA.

Ces derniers ne veulent pas payer ce qu’ils considèrent comme une véritable arnaque de la part des différents promoteurs, qui devront en principe rendre des comptes. Quoi qu’il en soit, l’opération se poursuit et devra en principe toucher d’autres localités comme les 120 et les 40 logements au niveau de la daïra de Hammam Soukhna.

L’on se souvient que cette arnaque a soulevé un véritable tollé parmi les nouveaux bénéficiaires lorsque l’Algérienne des eaux, qui n’est pour rien dans l’affaire, a voulu substituer les compteurs défectueux et contrefaits par d’autres homologués en faisant payer les citoyens à la place de ceux qui sont à l’origine de ce scandale, dont les conséquences auront de graves préjudices sur la santé et la sécurité du consommateur. Les citoyens avaient sollicité l’intervention du wali pour ouvrir une enquête et situer les responsabilités de chacun sur le préjudice subi par l’économie nationale et surtout le bien-être du citoyen qui paye à la place des faussaires et faux entrepreneurs tournant à chaque fois le dos aux cahiers de charges.                                                                    

Categorie(s): setif

Auteur(s): L. Bourdine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..