El Maouène : La galère des étudiants

Elwatan; le Dimanche 8 Mars 2009
1

Les étudiants de l’université Ferhat Abbas de Sétif, résidant à El Maouène, rencontrent d’énormes difficultés à rejoindre leurs domiciles. En effet, l’université n’a pas prévu de transport universitaire vers la localité précitée.
Cette omission oblige les étudiants des deux pôles à faire des kilomètres pour regagner l’arrêt de bus Boussekine, situé à la sortie Nord de la ville.
A ce propos, une étudiante en biologie dira: «Le problème de transport se répercute négativement sur notre cursus; en fin de journée, c'est-à-dire à 17 h, les étudiants de la région trouvent moult difficultés à regagner le domicile familial. Nous sommes le plus souvent obligés de solliciter les services des clandestins qui nous ruinent, d’autant que la plupart des étudiants ne sont pas issus de familles aisées. Notre demande adressée à la direction des transports via la direction des oeuvres universitaires est restée sans suite. Nous profitons de cette opportunité pour lancer un appel à M. wali pour qu’il nous vienne en aide.»

Le directeur des transports, au niveau des œuvres universitaires, a, quant à lui, déclaré: «Il est vrai que les étudiants des localités comme El Maouène Mezloug et Draâ El Miaâdh ne disposent pas de transport universitaire qui réponde aux normes; pour réquisitionner un bus, nous devons avoir un nombre égal ou supérieur à 120 étudiants, et ce chiffre n’est pas atteint par les centres précités; cela dit, la question qui est prise en considération sera en principe réglée lors de la prochaine rentrée», nous fait savoir un cadre des œuvres universitaires.
En attendant, les étudiants, qui prennent leur mal en patience, passent leurs journées à se déplacer d’un moyen de transport à l’autre.

Categorie(s): setif

Auteur(s): A. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..