En bref…

Elwatan; le Jeudi 16 Octobre 2014
1


- Organisation du match : Raouraoua sur le départ ?

Mohamed Raouraoua ira-t-il jusqu’à la fin de son mandat ? Il semble avoir dépassé le stade de la réflexion. Ce qui s’est passé hier, au stade Mustapha Tchaker, à Blida, va certainement précipiter sa décision de quitter la Fédération dans quelques mois. C’est la première fois depuis que l’équipe nationale a élu domicile à Blida qu’il assiste, de sa propre volonté, à un match international officiel depuis les tribunes, aux côtés de quelques membres du bureau fédéral.

Du jamais vu à ce niveau de la compétition. L’homme est fatigué par les événements qui se sont succédé depuis des mois et qui ne l’incitent plus à poursuivre son mandat. Il songe depuis un moment à tirer sa révérence. L’adversité dont il ne cesse de faire l’objet ne l’encourage plus à aller de l’avant. De là à penser qu’il songe sérieusement à faire ses cartons, il n’y a qu’un pas que beaucoup franchiront allégrement.

- Le wali écarte la FAF

La «guéguerre» entre la Fédération algérienne de football (FAF) et les services de la wilaya de Blida, pour l’organisation des rencontres de l’EN au stade Mustapha Tchaker, a repris de plus belle, hier soir, à l’occasion du match Algérie-Malawi. Rien ne va plus donc entre la FAF et le wali de Blida, puisque ce dernier et ses services ont interdit aux cadres de la FAF de s’impliquer dans les préparatifs de la rencontre. Ce qui a mis le président de la FAF et ses collaborateurs dans une colère noire.

D’ailleurs, Raouraoua, furieux de voir son instance écartée de l’organisation de cette rencontre, a boycotté la tribune officielle, préférant suivre le match à partir des vestiaires, avant de s’installer dans la tribune au-dessus. Un nouvel épisode qui renseigne sur le malaise entre la FAF et la wilaya de Blida.

- CAN-2014 Dames : L’Algérie s’incline face au Cameroun

Les dames de la sélection nationale se sont inclinées face au Cameroun (2-0), hier à Windhoek (Namibie), en match de la 2e journée du groupe B de la CAN-2014. Ayant créé la surprise lors de la première journée en battant un des favoris du groupe, le Ghana, les protégées du coach Azzedine Chih n’ont pas réussi à rééditer l’exploit, hier, face aux Camerounaises. Une défaite qui contraint les Vertes à aller chercher une victoire, samedi prochain, face à l’Afrique du Sud, pour se hisser en demi-finale du tournoi africain.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Yazid Ouahib ,Tarek Aït Sellamet

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..