Eradication de l’habitat précaire : 1206 familles seront relogées aujourd’hui

Elwatan; le Mercredi 15 Octobre 2014
89691


Aujourd’hui, 1206 familles bénéficieront d’un logement décent en remplacement de leurs maisons de fortune. Il s’agit des habitants de 15 sites situés dans les communes de Reghaïa, Aïn Benian, Bordj El Bahri, Douéra, Mahalma, Zéralda, El Harrach et Rahmania. Selon le chef de cabinet du wali d’Alger, M. Amrani, parmi ces 15 sites, figurent les deux derniers sites de chalets. Sur un total de 9 sites, ces deux derniers sont le site Amirouche à Reghaïa et chalet excédentaire à Bordj Bahri.

Lors de ce point de presse, le chef de cabinet a annoncé la récupération de près de 13 hectares qui serviront d’assiette à des projets d’utilité publique. Parmi ces projets, le cyberparc de Sidi Abdellah, le tribunal d’El Harrach, la Grande Mosquée d’Alger et 7 projets de logements.
Ces familles seront relogées dans 6 sites d’accueil, à savoir les cités 1432 logements à Beni Abdi dans la commune de Khraissia, 2160 logements à Sidi M’hamed (Birtouta), 440 logements à Ramdania (Eucalyptus), 1289 logements à Saoula, 150 logements à Souidania et 3216 logements à Chaïbia, dans la commune d’Ouled Chebel.

Même si chef de cabinet de la wilaya s’est abstenu de répondre à plusieurs questions jugées sensibles, il s’est tout de même prononcé sur les milliers de recours déposés à la wilaya. «Nous n’avons répondu  qu’aux recours acceptés. Ceux qui n’ont pas encore reçu de réponse à ce jour sont automatiquement refusés», dit-il fermement.

Rappelons que plusieurs familles ont été mises carrément à la rue dans plusieurs quartiers de la capitale, pour la plupart à La Casbah où des familles entières n’ont plus de toit, sauf le ciel. Une virée à la rue de la Lyre suffit pour sentir leur douleur et leur désarroi. Leur souffrance, qui va redoubler avec l’arrivée de l’hiver, dure depuis plus d’un mois.

La dernière opération de relogement remonte à fin septembre dernier. Selon les autorités locales, cette vague de relogement vise l’éradication des bidonvilles et des immeubles menaçant ruine. Les assiettes récupérées atténueront le déficit en foncier et permettra le lancement de plusieurs projets en suspens.

Sur un total de 84 000 logements destinés à ce programme, 25 000 sont déjà réalisés, réceptionnés et en cours de distribution. 11000 autres  doivent l’être  avant fin 2014. La date butoir de livraison de tous les logements disponibles, toutes formules confondues, est fixée au 31 décembre 2014, en application des recommandations du  Conseil interministériel tenu le mois dernier sous la houlette du Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Categorie(s): alger

Auteur(s): Asma Bersali

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..