Familles habitant sous le pont Sidi Rached : 48 heures sans gaz ni électricité

Elwatan; le Lundi 6 Fevrier 2012
1


«Nous avons fait appel à la Protection civile, dont des éléments se sont effectivement déplacés sur les lieux et fait le constat. Les grandes quantités de neige ont provoqué la chute de plusieurs arbres sur les terrasses des maisons situées du côté de la forêt de pins, lesquels à leur tour ont provoqué la rupture du câble électrique; outre cela, par ce froid exceptionnel, nous sommes sans gaz. Nous avons contacté, à plusieurs reprises, les services de la SDE, qui nous disent de patienter, mais jusqu’à quand ?» déclare, désemparé, un des habitants, qui s’est rapproché de notre journal. D’autre part, les appareils électroménagers de ces familles, les réfrigérateurs et téléviseurs, entre autres, ont subi de grands dommages, selon notre interlocuteur.

Pour rappel, les travaux de réfection du pont Sidi Rached, engagés le 21 août dernier pour un délai de 70 jours, ont touché ces deux habitats; de larges fissurations sont perceptibles sur les murs de toutes les pièces avec des plafonds carrément effondrés par endroits. Les intempéries de ces trois derniers jours risquent d’accentuer les dégâts. Au moment où nous mettions sous presse, l’on apprend qu’une vingtaine de personnes issues des familles en question, ont bloqué, vers 15 h, la route sous le pont, à proximité de «Toyota», avec des branches et des pneus, après que «le responsable de la SDE de Bab El Kantara a refusé de (les) recevoir», selon leurs propres mots.

D’autre part, plusieurs habitants de la cité Lassifer sont sortis, samedi matin dans la rue, pour protester contre les coupures d’électricité et d’eau, dénonçant la lenteur de l’intervention des équipes de la SDE. Finalement, l’électricité a été rétablie vers 23h, mais l’eau demeure toujours absente dans les robinets, selon les résidants. «Cela fait trois jours que nous n’avons pas reçu la moindre goutte du liquide précieux; nous attendons toujours les équipes de la Seaco, que nous avons sollicitée à plusieurs reprises», affirment les riverains. A noter que les équipes de la Protection civile sont intervenues en plusieurs endroits pour libérer la chaussée bloquée par les nombreux arbres que la neige a fait tomber, et secourir des passagers coincés dans leurs véhicules.
 

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Farida Hamadou

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..