FFS : Bouakouir appelle à un congrès de rassemblement

Elwatan; le Dimanche 23 Decembre 2012
73019


«Pour ma part, je souhaite que cette annonce ne soit pas l'occasion d'exhumer des vieux différents, des vieilles rancunes prenant le risque d’offrir le spectacle tant redouté d'un parti qui se déchire après le départ de son leader charismatique», écrit-il dans un communiqué parvenu de dimanche à notre rédaction.

Mis à l’épreuve la décision d’Ait Ahmed, le FFS n’a d’autre choix, selon lui, que «le rassemblement et l’unité». Une épreuve «périlleuse» qui verra se coaliser, prévient-il,  «les forces hostiles au FFS, au sein du pouvoir et d’une ‘certaine opposition’, pour tenter d’achever sa domestication ou de le faire imploser».

Prévue pour le 5 janvier 2013, la rencontre nationale des militants et cadres du parti «devra être l’occasion de réaffirmer avec force notre attachement et notre fidélité aux idéaux et valeurs fondateurs et notre refus ferme et résolu de la logique de confiscation du FFS», espère M.Bouakouir.  

«Je réitère une nouvelle fois mon appel au rassemblement le plus large de tous les responsables et militants, anciens ou nouveaux, qui sont demeurés attachés à la ligne politique et à sa stratégie du double refus, à la fois de l’Etat policier et de la République intégriste », écrit-il tout en rappelant que le 5eme congrès du parti devant se tenir au prochain printemps est la meilleure occasion pour unir les forces militantes.

Chose pour laquelle l’actuelle direction, devra faire preuve de « maturité politique » et « opérer des révisions déchirantes en acceptant  l’ouverture d’un dialogue politique sans exclusive ».
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Mina Adel

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..