Fin du monde en 2012 : Une affabulation, selon l’association Sirius

Elwatan; le Mardi 25 Decembre 2012
1


Tout calendrier est conventionnel par définition. Aucun historien n’est en mesure de dire quand a débuté l’année 0. La prophétie des Mayas, qui annonçait la fin du monde pour le 21 décembre 2012, a donc  été mal interprétée pour des raisons liées aux prédispositions humaines de croire aux phénomènes inhabituels», a déclaré samedi dernier le docteur Jamel Mimouni, président de l’association Sirius d’astronomie, lors d’une conférence organisée à la maison de jeunes du Mansourah sur le thème «La fin du monde en 2012, une affabulation passée au crible».

Devant une assistance nombreuse, le conférencier s’essayera à un exercice bien particulier, celui de battre en brèche toutes les hypothèses sur la fin du monde émises par certains, à commencer par le calendrier maya. «Celui-ci annonce la fin d’un cycle du compte long du calendrier maya pour 2012 et le début d’un autre et n’a jamais prédit la fin du monde. Un événement semblable à la fin du deuxième millénaire qu’il aurait fallu célébrer et non pas redouter», assure Dr Mimouni. Concernant les autres scénarios imaginés par certains pour faire croire à la fin du monde en 2012, notamment celui de l’hyperactivité solaire, le président de l’association Sirius explique que cette activité exceptionnelle est liée à un cycle qui a débuté en 2005 par une explosion solaire. Ce cycle, qui s’achèvera en 2013, n’aura aucune conséquence cosmique ; il fait partie de l’activité solaire depuis des millénaires.

Au sujet du risque de voir une étoile percuter la terre, comme le prédit une vieille croyance babylonienne, le conférencier estime que la Nasa est capable de prévoir ce genre d’événements des années à l’avance. La technologie permettra, d’ailleurs, dans une vingtaine d’années de détourner de sa trajectoire tout astre qui se dirigerait vers la terre.
Pour ce qui est enfin de l’alignement galactique prévu en 2012 (Terre, Soleil et voie lactée), ce phénomène qui, selon Dr Mimouni, n’a d’ailleurs pas été exactement établi par les scientifiques, n’a aucune influence sur la Terre.                                           
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): F. Raoui

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..