Finale de la 28e édition de la coupe d’Afrique des nations : Une finale inédite pour une CAN particulière

Elwatan; le Vendredi 10 Fevrier 2012
64788


Une finale singulière, pour une CAN bien particulière avec l’émergence de plusieurs nations du football, et surtout l’absence de plusieurs ténors du continent africain tels que l’Algérie, l’Egypte, le Nigeria, le Cameroun, mais aussi l’Afrique du Sud. Une finale qui opposera l’un des grands favoris du tournoi, la Côte d’Ivoire, à une équipe de Zambie. L’invité-surprise, qui s’est hissée en finale, après avoir réussi l’exploit d’éliminer un autre prétendant et archi-favori de la compétition, le Ghana. Une rencontre qui opposera deux sélections qui ont un point commun, celui d’avoir atteint, pour la troisième fois de leur histoire, ce niveau de la compétition (1992 et 2006 pour la Côte d’Ivoire ; 1974 et 1994 pour la Zambie), mais avec un léger avantage pour les coéquipiers de Didier Drogba, qui avaient été consacrés en 1992, alors que les camarades  de Philipe Katongo sont en quête de leur premier sacre africain. Une finale inédite et qui promet beaucoup entre une génération de stars ivoiriennes en fin de carrière et une autre de jeunes Chipolopolo qui rêvent de créer l’exploit. A noter enfin que la petite finale, pour consoler les deux demi-finalistes malheureux, opposera le Mali au Ghana, demain à 20h à Malabo, en Guinée équatoriale.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Tarek Aït Sellamet

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..