Flambée des prix des produits alimentaires

Elwatan; le Jeudi 9 Fevrier 2012
1


Le manque d’approvisionnement engendré sans nul doute par le blocage des routes, a poussé certains commerçants à revoir les prix à la hausse. La pomme de terre a été vendue à plus de 70 DA le kilo. S’il est disponible, le sac de semoule est cédé à plus de 1350 DA. Dans certains endroits, les œufs ont été cédés à 12 DA l’unité.

Les viandes ont atteint les 1200 DA le kilo, alors que la viande blanche est proposée à plus de 350 DA le kilo. La distribution du lait en sachet a été fortement perturbée au niveau du chef-lieu de la wilaya, à cause de l’impraticabilité de certaines routes. Le blocage des routes, notamment au niveau de la région nord de la route, a accentué les difficultés des citoyens de certaines localités quant à l’acheminement du gaz butane.  Le trafic à l’aéroport 8 mai 1945 de Sétif a été suspendu hier. L’épaisse couche de verglas qui a couvert la piste d’atterrissage a été  la cause de cette fermeture conjoncturelle.

Ainsi, tous les vols Setif-Alger et les vols internationaux à destination de Paris, Lyon, Marseille et Mulhouse ont été momentanément suspendus. La circulation dans de nombreux quartiers de l’antique sitifis recouverte d’une couche blanche de plus de 50 cm d’épaisseur était difficile pour ne pas dire impossible. Plusieurs automobilistes ont préféré à l’occasion faire la marche à pied. Les lecteurs de la presse nationale ont été quant eux privés de journaux durant les dernières 48 heures.                 
 

Categorie(s): setif

Auteur(s): Leïla Benani

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..