Football : Une ambiance euphorique pour le match Algérie-Burkina Fasso

Elwatan; le Mardi 19 Novembre 2013
1


L’ambiance euphorique de l’avant match Algérie-Burkina Fasso, prévu ce mardi à Blida, a poussé les fans les plus farouches, notamment parmi les intraitables supporters du CSC à rivaliser pour placer le plus grand emblème de la ville, histoire de battre un record qui restera dans les annales. Les Constantinois ont eu surtout à découvrir des drapeaux longs de plusieurs dizaines de mètres, accrochés à Bab El Kantara, à l’avenue Kaddour Boumeddous, et un peu partout au centre-ville. «C’est un rendez-vous historique qu’on ne doit rater pour rien au monde ; c’est la coupe du monde ya khouya, et en plus cela se passe au Brésil, le pays de diables du foot ; mon Dieu c’est le rêve de ma vie d’y être la bas», s’écrie Nabil, propriétaire d’un café au centre-ville.

«J’ai tout préparé pour recevoir autant de monde dans mon café, car un match de foot comme celui là ça se fête entre amis et fans de toute la ville», poursuit-il. En plus de tous les cafés et les espaces publics dont les gérants se sont préparés pour ce rendez-vous, toute la ville est sur des charbons ardents dans l’attente de la qualification des verts pour un quatrième mondial dans son histoire. Et ici, tout le monde y croit dur comme fer, même dans les rangs des femmes, et elles sont très nombreuses à suivre les matchs des Fennecs. A ce propos, certains commencent déjà à réclamer un après-midi libre pour être à l’heure devant le petit écran, surtout que la ville connaît des embouteillages cauchemardesques aux heures de pointe.                                                             

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Arslan Selmane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..