Forte tension sur le gaz butane : Les camions de Naftal sous escorte à Béjaïa

Elwatan; le Samedi 11 Fevrier 2012
64802


La localité d’Assif El Hammam en a fait les frais. Trois camions chargés de 210 bouteilles de gaz chacun n’ont pas pu arriver à destination ; ils ont été interceptés au niveau d’Adekar. Naftal a fait appel aux services de sécurité pour escorter désormais ses camions. La demande sur ce produit a poussé le responsable de la direction de l’énergie et des mines à avouer, hier sur les ondes de la radio locale, que «le gaz est insuffisant pour toute la wilaya». Le dépôt de Béjaïa est littéralement envahi par des camionneurs dont beaucoup de distributeurs occasionnels détenteurs d’ordres de mission signés par leurs APC, qui ont fait appel à eux pour venir au secours des populations. Et ce qui n’était que rumeurs est confirmé par le DMI lui-même : «Des bonbonnes de gaz sont revendues 1500 DA ou 2000 DA, nous l’avons constaté.»

Dans l’urgence, les APC ont été autorisées à faire appel à des particuliers pour permettre l’acheminement du gaz vers les villages. Ce qu’elles ont fait jusqu’à provoquer un encombrement au niveau des dépôts de Naftal, où stationnent des dizaines de camions. Naftal a prié les APC de cesser d’octroyer des ordres de mission et s’engage à desservir, à partir d’aujourd’hui, la totalité des villages au moyen de 50 camions, dont ceux des distributeurs agréés. Un navire en partance du port pétrolier d’Arzew, qui a été consigné pendant une semaine, devait mouiller dans l’après-midi d’hier au port de Béjaïa ; il transporte 3200 tonnes de GPL et 600 tonnes de propane.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Kamel Medjdoub

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..