Galou

Elwatan; le Vendredi 14 Mai 2010
1


-Khadra invite Barzakh à Paris

Le Centre culturel algérien à Paris organise, début novembre, une soirée-débat à l’occasion des dix ans des éditions algériennes de Barzakh. L’initiative, signée Yasmina Khadra, directeur du CCA, est une première du genre. Barzakh a été le moteur de coédition entre l’Algérie et la France et compte lancer de nouvelles collections littéraires et d’essais pour tenter de capter la multitude de la création algérienne avec des relais éditoriaux à l’étranger.

- Les clowns marseillais reviennent à Béjaïa

La Ligue des arts dramatiques de Béjaïa organise du 10 au 16 juillet son festival artistique annuel, Racont’art, à travers plusieurs villages de la wilaya. Plusieurs spectacles et ateliers de création sont programmés, dont les shows des clowns marseillais, Coline Trouvé et Jérémie Chaplain de la compagnie Le comité Beniouinon.

- Llob sur les écrans à l’automne

Le réalisateur Bachir Derrais vient de boucler le tournage du deuxième long métrage adapté du personnage du commissaire Llob de Yasmina Khadra. La sortie est prévue en automne. Parallèlement, Derrais a tourné pour la télévision algérienne un feuilleton autour du même personnage.

- Bensmail censuré en Algérie

Sorti en France le 28 avril dernier, le documentaire événement de Malek Bensmaïl, La Chine est encore loin, a été censuré en Algérie. Le ministère de la Culture algérien a refusé d’octroyer un visa au documentaire pour son avant-première algéroise sans en préciser le motif. Des sources proches de ce dossier affirment que le thème du documentaire, tourné dans les Aurès, à savoir le système éducatif algérien et la question de la «légitimité historique», auraient offusqué les officiels. Bensmaïl tourne actuellement un documentaire sur la Fédération du FLN en France et s’attaque à la guerre civile FLN-MNA en Métropole. Un autre sujet tabou.

Categorie(s): idées

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..