Gaz de schiste : Vers un accord algéro-français ?

Elwatan; le Lundi 24 Decembre 2012
1


Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, aurait récemment confié à des journalistes, a rapporté le même site, que la France et l'Algérie allaient prochainement signer «un accord permettant des recherches françaises sur le territoire algérien dans le domaine de l'exploitation des gaz de schiste». Contrairement aux confidences de Laurent Fabius, la ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, Delphine Batho, a apporté son démenti. «Si la France, comme c'est sa position officielle, interdit la fracturation hydraulique pour exploiter le gaz de schiste, ce n'est pas pour l'encourager ailleurs», a souligné un conseiller de Delphine Batho, toujours cité par le Point.

A plusieurs reprises, François Hollande s'est exprimé contre l'exploitation du gaz de schiste. Celle-ci repose en effet sur la fracturation hydraulique, un procédé jugé périlleux pour l'environnement. Des associations françaises ont aussitôt dénoncé un éventuel accord qui ferait de l’Algérie un «laboratoire». Elles relèvent surtout «le cynisme de ce pouvoir (français, ndlr) qui n’a aucun scrupule à contredire par les actes ses discours plaidant en faveur des énergies renouvelables et de la préservation de l’environnement».                

Categorie(s): actualité

Auteur(s): H. L.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..