Great Wall s’attaque au marché Européen : Une usine en Bulgarie pour booster les ventes

Elwatan; le Mardi 7 Fevrier 2012
64712


Selon le site Internet dzautos qui rapporte cette information, la marque qui connaît un grand succès dans le monde et en Algérie aussi via son distributeur GMS, veut ainsi confirmer que ses véhicules sont de qualité  incontestable et s’attaque au marché européen après la réussite de ses modèle dans le très fermé marché de l’automobile en Italie. Great-Wall, qui a eu un succès retentissant en Algérie avec des modèles comme la Voleex C30, la Florid, et le pick-up Wingle, va signer en Europe avec «Litex Motors», son partenaire depuis 2009. Il s’agit du premier site d’assemblage européen pour Great Wall. Ses  capacités de production seront de 50 000 unités par an.

Mais, dans le plan de développement de l’usine,  cette unité va se transformer en vraie usine  production, dans 2 ou 3 ans,  avec des capacités qui peuvent suffire la demande européenne, mais aussi de la région du MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient) en raison de la proximité géographique. Trois modèles seront donc assemblés en Bulgarie. Il s’agit du Voleex C10, du pick-up Steed 5 et du 4x4 Hover H5. Le prix d’attaque de la Voleex C10 est estimé aux alentours de 8000 euros. Une offre compétitive dans le segment des «Entry» en Europe. Par ailleurs, Ferdinand Dudenhöffer, expert au Centre de recherche automobile de Duisbourg en Allemagne, a confié à l’agence France presse (AFP), que les véhicules de Great Wall «sont susceptibles de trouver des clients en Europe de l’Est et en europe du  Sud», et  d’ajouter que Great Wall peut tout à fait viser «une part de marché de 5% dans les pays d’Europe de l’Est dans les 5ou 6 prochaines années avenir».

Rappelons que Great Wall exporte des véhicules dans plusieurs pays, notamment en Algérie, en Russie, en Afrique du Sud, au Chili, en Irak, en Australie et en Italie. Un pays dans lequel Great Wall souhaite  s’ancrer davantage pour développer le marché du sud de l’Europe.  Les dirigeants de Great Wall tablent sur un volume d’exportations de 100 000 véhicules en 2012,  contre 83 000 en 2011 et
55 000 en 2010.                                                 

Categorie(s): auto

Auteur(s): Nadir Kerri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..