Guelma : Rififi au parti des travailleurs

Elwatan; le Mercredi 19 Decembre 2012
1


Pire encore, de graves accusations ont été portées à l’encontre du coordinateur de wilaya du PT à Guelma pour avoir négocié « de son propre chef », ledit pacte avec le RND au détriment des gains du PT. Telles sont en substance les déclarations de Me Khefaïfia Toufik, tête de liste du PT à Guelma à l’APW et élu  à cette assemblée, et celles de Menaï Tarek, membre de la coordination du PT dans cette wilaya, et ce lors d’une conférence de presse organisé, hier, par ces deux derniers, devant les représentants des quotidiens nationaux et les médias audiovisuels : «Nous lançons  un appel à Mme Louisa Hanoune pour prendre les mesures qui s’imposent suite au pacte politique signé par le coordinateur avec le RND à Guelma. Nous ne nous reconnaissons pas dans ce pacte et dégageons toute responsabilité dans cette transaction qui ne bénéficie en rien au PT à Guelma, notamment pour les élections locales.»

Et d’ajouter: «Nous n’avons pas été consultés avant sa signature comme le voudrait les usages de la démocratie. » D’autre part, Kouadria smaïn, coordinateur du PT à Guelma et député de cette formation politique, puisque c’est de lui dont il s’agit, nous déclare à ce sujet: «Je suis le seul habilité à parler au nom du PT à Guelma. »
Et de conclure : «J’ai signé ce pacte avec le RND à Guelma conformément aux directives du parti.» Quoi qu’il en soit, au regard du document (le pacte politique), dont une copie nous a été remise lors du point de presse, seules les grandes lignes de l’accord sont notées en 5 points dont le plus important est l’organisation d’une réunion chaque trimestre entres les élus des deux partis assortie d’un rapport d’activités qui seront soumis aux citoyens.
 

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Karim Dadci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..