Habitat précaire : les habitants d’un immeuble lancent un S.O.S

Elwatan; le Mardi 19 Novembre 2013
1


Il s’agit d’un immeuble sis au 37 rue Achour Tabet Mohammed, habité par quelques familles qui, à l’approche de chaque hiver, redoutent l’effondrement, et du coup, préfèrent leurs nuits au dehors. Plus que vétuste, l’immeuble en question est carrément inhabitable et nécessite la démolition ou, tout au moins, une réhabilitation de fond en comble. «Il y a, parmi les habitants de l’immeuble, une vieille femme atteinte d’un cancer. Imaginez dans quelles conditions atroces cette vieille mère de famille fait face à sa maladie», nous dira un des occupants. On nous apprendra aussi qu’une commission d’enquête est bel et bien, mais que depuis, celle-ci n’a plus donné signe de vie. «C’est un S.O.S qu’on lance aux autorités. Elles se doivent de nous reloger dans le cadre de la résorption précaire, et cela, dans les plus brefs délais, avant qu’un malheur n’arrive !» continue-t-il.                        

Categorie(s): oran

Auteur(s): Akram El Kébir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..