Haï Bouamama : Le projet d’alimentation en eau potable présenté à la presse

Elwatan; le Jeudi 20 Mai 2010
49439

Le projet, dont la phase d’exécution a débuté la semaine dernière par la réalisation d’une amenée d’eau à partir de deux réservoirs de 50 000 mètres cubes chacun, touchera trois mille cinq cents foyers.
Le projet d’alimentation en eau potable de Haï Bouamama et les cinq agglomérations qu’il englobe a été présenté hier au secteur urbain par le représentant de la société SEOR devant la presse locale. Ce projet, dont la phase d’exécution a débuté la semaine dernière par la réalisation d’une amenée d’eau à partir de deux réservoirs de 50 000 mètres cubes chacun, touchera trois mille cinq cents foyers. A ce propos, le chef du secteur urbain de Bouamama dira qu’il est tout à fait logique que les habitations illicites ne soient pas concernées par cette adduction d’eau. Les travaux, qui ont été confiés à cinq entreprises algériennes, prendront fin, selon les prévisions de la SEOR, vers la fin de l’année prochaine.

Dès sa réception, l’eau coulera dans les robinets de ces agglomérations situées à l’extrême ouest de la ville d’Oran à la cadence de H24, a-t-on estimé lors de cette présentation. La conduite, les branchements et les compteurs seront assurés par la SEOR alors que les services spécialisés de la direction de l’Hydraulique auront la charge de la réalisation des amenées d’eau. Le coût du projet est estimé à plus de 600 milliards de centimes.

Categorie(s): oran

Auteur(s): Azzedine Belkedrouci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..