Il concerne 182 postes : Mouvement partiel des chefs de daïra

Elwatan; le Jeudi 8 Octobre 2015
1


Ce mouvement a touché 182 chefs de daïra et a abouti à la nomination de 92 nouveaux cadres à ce poste, dont sept femmes. «Ce mouvement partiel est intervenu à la suite de la mise à la retraite  de 31 chefs de daïra, outre les postes demeurés vacants après la promotion de chefs de daïra à des postes supérieurs (wali, wali délégué, secrétaire général de wilaya) et pour préserver la stabilité et la pérennité de la  dynamique de développement à travers l’ensemble du territoire national», est-il expliqué par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.

Les 48 wilayas du pays sont concernées par ce mouvement qui a pour objectif, assure-t-on dans le communiqué, la promotion des ressources humaines, le rajeunissement des cadres, la promotion des compétences au niveau local : secrétaires généraux de daïra, chefs de service, inspecteurs, attachés au cabinet, etc. «Tout comme il a été procédé à la nomination, en sus de ces jeunes compétences, de plusieurs femmes afin de soutenir l’élément féminin, la faire participer à la gestion de la chose publique et à des postes de haute responsabilité, à la hauteur des défis que la femme algérienne peut relever», conclut le communiqué. La liste exhaustive des chefs de daïra nommés est consultable sur le site web d’El Watan (www.elwatan.com).

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Ghania Lassal

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..