Intempéries durant le week-end sur le nord du pays : Les régions de l’est les plus touchées

Elwatan; le Samedi 7 Mars 2009
1

Le week-end a été particulièrement maussade avec un retour du mauvais temps.
En effet, pluie, grêle et neige ont été au rendez-vous. La capitale a renoué avec une pluie battante et des orages qui ont perturbé la circulation routière. Certains citoyens ont préféré rester chez eux au chaud plutôt que de s'aventurer dehors. Les services de la météo considèrent ce phénomène comme habituel, car il survient généralement à cette époque de l’année (début mars). C’est l’hiver qui tire ses dernières cartouches avant de céder le flambeau aux premières lueurs du printemps. L’est du pays a été la région la plus touchée par les intempéries. D'abondantes chutes de neige ont été enregistrées depuis la nuit de jeudi à vendredi sur la ville de Constantine et ses environs, l'épaisseur de la poudreuse atteignant 10 à 15 cm à la nouvelle ville Ali Mendjeli et sur le plateau de Aïn El Bey. Des engins de déneigement sont intervenus sur les deux pistes de l'aéroport Mohamed Boudiaf pour permettre l'atterrissage et le décollage des avions.

Les hauteurs de la wilaya de Sétif, en particulier les régions du Nord culminant à plus de 800 m d'altitude comme le monts Megress, Babor, Tikerkart et Beni Aziz, ont reçu quelque 30 cm de neige, tandis que la capitale des Hauts-Plateaux était recouverte dans sa totalité d'un manteau blanc de 15 cm. Les localités de Bougaâ, Aïn Roua et El Eulma ainsi que leurs alentours n'ont pas été épargnées par les chutes de neige, ont indiqué les services de la météorologie nationale basés à l'aéroport du 8 Mai 1945. Les wilayas de Mila et de Bordj Bou Arréridj ont également connu des intempéries analogues, même si la neige, sauf dans les régions montagneuses, n'était pas aussi abondante. Jijel et ses environs ont été affectés par des vents violents qui ont tout balayé sur leur passage. Les citoyens de cette ville ont eu du mal à se déplacer d’un quartier à un autre. Le vent glacial persistera aujourd’hui.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): K. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..