Intempéries : Le FFS dénonce la défaillance de l’Etat

Elwatan; le Samedi 11 Fevrier 2012
1


Dans un communiqué rendu public hier, le FFS qualifie l’action publique «en deçà des besoins de la situation». Depuis le début des intempéries qui frappent le pays, «nos compatriotes vivent dans l’isolement et le dénuement. Les populations sont livrées à elles-mêmes. Des millions d’Algériens sont privés du minimum vital depuis plusieurs jours, ils connaissent la faim, le froid et l’angoisse pour leurs malades», rappelle le FFS, qui s’interroge sur les promesses des pouvoirs publics de doter les collectivités locales de moyens et d’équipements pour faire face aux catastrophes naturelles. «Cette impréparation est inquiétante», estime-t-on dans le même document.

Le FFS rappelle les conséquences des inondations, des intempéries de 2005 et autres catastrophes ayant frappé plusieurs régions du pays et qui n’ont pas été suivies de mesures concrètes pour réduire l’ampleur des dégâts des risques à venir. Une situation qui a fortement pénalisé les élus locaux qui, «quelle que soit leur bonne volonté, amputés de leurs prérogatives par un code communal scélérat, ne sont pas en mesure de pallier à l’absence et à la défaillance de l’Etat», souligne le FFS, qui rappelle que ses élus se sont totalement «impliqués» aux côtés de la population mobilisée dans des actions de solidarité pour faire face aux difficultés.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Fatima Arab

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..