Investissements : Hamid Temmar en visite de travail

Elwatan; le Jeudi 13 Mai 2010
49284

Le ministre de l’Industrie et de la Promotion de l’Investissement a visité trois unités
de productions implantées dans la zone industrielle de Hassi Ameur, l’une des plus importantes à l’échelle de la wilaya qui s’étend sur 315 hectares et qui regroupe une cinquantaine
d’opérateurs économiques dont 44 relevant du secteur privé.
M.Hamid Temmar, ministre de l’Industrie et de la Promotion de l’Investissement était, hier, en visite à Oran avant de se rendre à Sidi Bel Abbès ; dans la capitale de l’Ouest du pays, il s’est rendu à la Zone Industrielle de Hassi Ameur. Accompagné du wali du P/APW et d’une importante délégation de son département, il a visité trois unités de productions implantées dans cette zone industrielle, l’une des plus importantes à l’échelle de la wilaya qui s’étend sur 315 hectares et qui regroupe une cinquantaine d’opérateurs économiques dont 44 relevant du secteur privé. Pour ce qui est des unités visitées par la délégation ministérielle, il s’agit d’UNILEVER spécialisée dans la production des détergents, d’ALFATRON dans l’électronique et d’AFIA dans l’huile de table.

Auparavant, M.Hamid Temmar a eu droit, au niveau de l’unité UNILEVER, à un exposé sur la situation et les efforts consentis par les autorités de la wilaya pour les deux zones industrielles d’Es-senia et de Hassi Ameur en injectant, ces dernières années, un montant de plus de 58 milliards de centimes pour leur réhabilitation. L’on saura que ces deux zones industrielles, occupant plus de 950 hectares, totalisant quelque 140 opérateurs en activité pour 6000 employés. Sur place, il a été fait part au ministre que certains bénéficiaires de terrain n’ont pas respecté les cahiers des charges pour la réalisation des travaux de construction.

Sur ce plan, il a invité les responsables de la Société de Gestion de ces zones industrielles ainsi que les autorités locales pour entamer des démarches afin de récupérer, conformément à la loi en vigueur, les terrains qui leur sont alloués et les affecter à d’autres investisseurs. Il a également invité les autorités à prendre, d’ores et déjà, des mesures qui s’imposent pour délocaliser, vers ces zones industrielles, les unités implantées dans le tissu urbain des villes. Leur nombre est de 93 unités réparties à travers la wilaya d’Oran, indique-t-on auprès de la direction de l’Industrie.

Categorie(s): oran

Auteur(s): T. K.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..