Jijel : l’internat du lycée de Ouled Yahia fermé au motif de sécurité

Elwatan; le Mercredi 26 Decembre 2012
1


«L’honneur de la fille est un précieux capital pour la famille rurale», a clamé un habitant qui a pris la parole pour insister sur ce fléau qu’est l’insécurité, après que le censeur du lycée eut soulevé ce problème. Cette insécurité est liée à la recrudescence de la délinquance, du vol et autres agressions. A en croire les doléances des présents, les parents d’élèves ont peur pour la sécurité de leurs filles scolarisées dans ce lycée, ouvert il y a tout juste quelques années.

Depuis le départ des gardes communaux, dont les trois cantonnements qui étaient installés dans la commune ont été démantelés dans le cadre du redéploiement de ce corps de sécurité, les habitants se disent inquiets pour leur sécurité. Certains ont appelé à la réalisation d’une brigade de la Gendarmerie nationale pour rétablir la sécurité. Il convient de noter aussi que cet établissement, qui a enregistré de piètres résultats au bac depuis son ouverture, est confronté à un problème de retard. Les élèves n’arrivent pas à l’heure, selon le censeur.

Ce dernier affirme que la plupart des lycéens, habitants les hameaux épars de la région, arrivent vers 9h et ratent le plus souvent la séance de 8h. Pour ce responsable pédagogique, c’est le manque de transport qui est à l’origine de ce retard, qui a eu pour conséquence un mauvais rendement scolaire.                    

Categorie(s): jijel

Auteur(s): Zouikri A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..