Jijel : L’internement pour l’assassin de l’étudiant Ayoub

Elwatan; le Samedi 16 Novembre 2013
1


Ce verdict a été motivé par trois expertises psychiatriques qui ont confirmé que l’auteur de ce forfait n’était pas en possession de ses facultés mentales le jour du crime.  Pour rappel, les faits remontent au 25 mai dernier, à 13h30, lorsque l’étudiant, Belharbi Ayoub, a été mortellement poignardé devant la cité universitaire de Tassoust. Son agresseur est un délinquant de 20 ans, connu par sa mauvaise conduite et sa dépendance aux psychotropes et à la drogue. Devant les enquêteurs et les juges, ce dernier a reconnu son forfait.               
 

Categorie(s): jijel

Auteur(s): Zouikri A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..