Journées théâtrales régionales : quand l’humour raconte les souffrances

Elwatan; le Mercredi 26 Decembre 2012
73128


La coopérative «El Fordja» a eu l’honneur d’ouvrir la première édition des journées théâtrales régionales qu’abrite, depuis le 17 décembre dernier, la maison de la culture Abdelkader Alloula de Tlemcen. «El Houb el Mejnoun» a ouvert le bal. Une pièce jouée par des comédiens amateurs, mais avec beaucoup de talent. Et comme l’indique le titre, c’est tout un phénomène de société qui est mis en exergue, avec cependant de l’humour. Un choix qui a capté l’attention de la maigre assistance. Cette manifestation regroupe plusieurs troupes de l’Ouest algérien dont d’El Bayadh, l’association des activités de jeunes de Sidi Lahcen (Sidi Bel Abbès), la troupe Masrah El Hakim d’Oran, de Tlemcen, le théâtre régional de Saïda, l’association Djilali Benabdelhalim de Mostaganem et celle de Nâama, Djawhara.

Le directeur de la culture de Tlemcen a souligné que «ces journées théâtrales ont pour objectif la promotion de l’œuvre théâtrale en milieu de jeunes, nouer des liens entre amateurs et troupes. C’est aussi des tréteaux de rencontres et d’échanges entre les jeunes…». La cité des Zianides, depuis l’événement 2011 «Tlemcen, capitale de la culture islamique», a bénéficié de plusieurs infrastructures d’arts, comme le nouveau palais de la culture, le Théâtre de Verdure…                   

Categorie(s): tlemcen

Auteur(s): Chahredine Berriah

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..