Jubilé Tayeb : Boudjemaâ Hydra se souvient

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
56993


Dirigeant, éducateur, agent de joueurs, Tayeb a passé toute sa vie au service du football. Il intégra le GSAH en 1951, alors âgé de 17 ans, en qualité de gardien de but sous la houlette du chahid Amar Belgroune, premier gardien de but du GSAH, nous rappellent deux des organisateurs, Mahmoud Menadi et Hacène Boudjemaâ. Tayeb évolua au MCA, à l’ASTA et constituera avec les Si Chaïb, Rezkane, Belabed, Lalmas et Saïd Ouchène le noyau dur de l’équipe d’Hydra post-indépendance.  Il fut entraîneur joueur du GSAH en 1962. De 1965 à 1971, il occupa diverses fonctions au sein du club , entraîneur, DTS des jeunes, formant une  formidable génération de joueurs, à l’instar de Guendouz, Allik, Menadi, Boudjemaâ, Merrah, Brahimi, Moharabi, sans oublier Sahli, parti au NAHD. En 1971, Tayeb est l’adjoint de Mohamed Soukhane au NAR Hydra.

D’autres talents ont été formés par ses soins avec à leur tête l’excellent Lyès Bahbouh, sans oublier les Gacem, Bousserak, Rahmani Nouredine, Guedouani, les frères Mezaguer, Boundjoum et Belamri, pour ne citer que ceux-là. Sonatrach l’engagea en tant qu’animateur sportif en 1971 aux côtés d’Ibrir, Mokhtar Belabed, Boualem Amirouche, Guitoun, Touta… Tayeb reprit les destinées du HAC de 1989 à 1992. En 1994, il fait valoir ses droits à la retraite.
«Ce n’est  qu’ à titre de simple devoir de mémoire et de reconnaissance que ses amis et les générations de talent découverts et formés par ses soins lui rendent cet hommage, à travers ce bien modeste jubilé pour un homme si grand par sa générosité et son amour pour le football», lit-on dans le petit encart qui accompagne l’invitation.
 

Categorie(s): epoque

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..