Kick-Boxing : Les précisions de la FAKBA

Elwatan; le Samedi 15 Mai 2010
1

Suite à l’article paru dans notre édition du 30 mars, intitulé «Cinq ligues interpellent le MJS», la Fédération algérienne de kick-boxing et disciplines assimilées (Fakba) a tenu à apporter les précisions suivantes : «Les propos diffamatoires sans fondement ne reflètent pas la réalité, car Louali Mahfoud, ex-président et président d’honneur, a permis de hisser la discipline au niveau international.
Le ministre nous a exprimé sa disponibilité de nous accompagner dans notre mission afin de consolider les aspects positifs et répudier les dysfonctionnements et aspects négatifs qui portent préjudice au sport national et à son image», explique Benniou Samir, président de la Fakba, dans une lettre adressée à notre rédaction. Des explications ont été apportées aussi sur la situation des cinq ligues. Selon la Fakba : «La ligue de Tizi Ouzou a été renouvelée avec des associations de kung-fu relevant de la Fédération des arts martiaux. La ligue de Boumerdès a été créée sans l’accord préalable de la fédération, selon la loi 04-10 et le décret 05-405.

Pour la ligue de Béjaïa, son président a été informé au sujet des déplacements à l’étranger des athlètes et dirigeants sans l’accord préalable de la DJS, de la Fakba et du MJS ; celle de Bouira était absente aux réunions de travail de l’AGO et à toutes les manifestations sportives sans motif valable. Enfin, pour la ligue d’Alger, son président n’a jamais jugé utile de s’affilier à la fédération depuis quatre cycles olympiques.» Le président de la Fakba, qui invite les présidents des ligues d’Alger et de Bouira à une réunion de travail, constate, après des investigations, que des sorties à l’étranger illégales sont organisées par des membres des ligues de Boumerdès et de Béjaïa.

Categorie(s): sports

Auteur(s): A. C.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..